About

Études à l'École nationale des beaux-arts de Dijon. Expositions depuis 1986. Vit et travaille à Marsannay-la-Côte, en Bourgogne.
Représentée par les galeries Chez Valentin (Paris) et Catherine Issert (Saint-Paul de Vence).


Mise en espace et mise en scène de la peinture. Jeu entre profondeur et surface. Modulation par la lumière. Le tableau comme écran. Latéralité du regard. Spectateur en mouvement. Danse. Transparence et opacité. Révélation par le noir. Profondeur de champ. Cadrage et décadrage. Cinéma. Fantasmagorie. Couleur non sémiotique. Nuanciers subjectifs. 


Typologie des oeuvres

Peintures/écrans. Premier outil d'investigation mis au point en 1986 : tissu de Tergal « Plein-Jour » peint, puis essuyé de telle façon qu'il conserve une relative transparence ; transféré ensuite sur châssis métallique, plus rarement, bois.
Sous-catégories : Vitres, Doubles, volets, Guingois, Profils, Flottants, Suspens, Moteur, Murs.

Tableaux. Les peintures/écrans peuvent « à la limite » être accrochées au mur. En position marginale dans l'oeuvre, ces « tableaux » forment un point de raccordement avec la peinture de chevalet et son histoire classique. (depuis 1991)
Sous-catégories : Fenêtres, Partitions, Scannings, Fonds perdus, Mexicains, Négatifs, Damiers, Blind Paintings, Mixtes.

Peintures/collages. Du même tissu et peintes de la même manière que les peintures/écrans. Le tissu peint est directement marouflé sur le mur ou sur un support. (depuis 1992)
Sous-catégories : Classiques, Chassés/tramés, Grappes.

Collaborations. oeuvres ou expositions avec Felice Varini, Michel Verjux, Filip Francis, Laura Lamiel, Peter Downsbrough, Nathalie David, François Morellet, Pierre Leguillon. (depuis 1994) 

Commandes publiques. Techniques variables : peintures/écrans sous verre, Fenêtres, façade (verres et huisseries), peintures/collages, tapisseries, Suspens, peintures murales. (depuis 1995)

Échantillons. En même temps que chaque peinture sont réalisés des carrés de 90 x 90 cm. Peuvent être disposés au sol en superposition partielle, ou collés au mur, seuls ou en groupe (peintures/collages). Ils peuvent aussi former des nuanciers (Models/Gammes). (depuis 1998)

Lisses. Fils de laine et de coton de couleur tendus verticalement, formant des surfaces verticales virtuelles, planes ou courbes. (depuis 2000)
Sous-catégories : Coulisses, Toros.

Techniques mixtes. Peintures/écrans et/ou châssis seuls et/ou Tableaux et/ou peintures/collages et/ou peinture murale (depuis 2004)
Sous catégories : Ronde, Farandoles, Tarantella.

Projections. Projections de photographies animées, d'extraits de films, d'images numérisées. (depuis 2008)
Sous-catégories : Mouvantes, Ombres/lisses, Silent Show.

Posters. Photographies. Tirages numériques marouflés sur le mur. Peuvent se marier avec des peintures/collages. (depuis 2011)

Models/Gammes. Maquettes d'expositions et échantillons. Présentés sur support métallique, sur deux niveaux. (depuis 2012)